• Chapitre 26


    Mardi 9 Avril (suite)

    _Jude.

    Reprenant nos souffles, nous restons allongés sans un mot. La panique m’envahit soudainement, peut-être est-elle finalement en train de regretter ce que nous venons de faire. Jaëlie se relève, sans un regard, toujours muette et se terre dans la salle de bain. Putain, qu’est-ce que j’ai fait ? Je me suis toujours promis de ne pas profiter d’une femme en état de faiblesse et c’est exactement ce qu’il vient de se passer. Je me lève et me rhabille, furieux, je ne vaux pas mieux que lui au final. J’ai besoin de prendre l’air.

    - Où… où tu vas ?

    - Prendre l’air.

    - Attends, mais, …

    Je ne l’écoute pas terminer sa phrase et remonte à l’étage supérieur, je bouscule Caly dans le couloir qui me lance un regard entendu. Je tape le code pour sortir et me retrouve dans le jardin, près de la piscine. J’avance plus loin, tout au bord du terrain pour admirer la vue sur la ville qui ne dort jamais. 

    Je m’installe à même le sol pour profiter de la douceur de la nuit et réfléchir à mes erreurs. Ceci ne peut plus continuer, je dois retrouver son frère et lui rendre sa liberté.

    Chapitre 26

    Une petite main se pose sur mon épaule, je pense qu’une de mes amies vient discuter avec moi et essayer de me tirer les verres du nez, mais je suis surpris de croiser le regard de ma jolie rousse.

    - Qu’est-ce que tu fais là ? Comment t’es sortie ?

    - J’ai demandé à Saphir ! 

    - Et elle a accepté ça ? Comme cheffe de la sécurité, elle craint ! 

    Jaëlie laisse échapper un doux rire qui fait battre mon coeur plus vite. 

    - Pourquoi tu es parti ?

    - Parce que je n’aurais jamais dû faire ça…

    - Faire quoi ? Me rappeler que toi et moi, on s’accorde plutôt bien ?

    - J’ai profité de toi et de ta faiblesse, je ne vaux pas mieux que les autres.

    - Tu n’as pas profité de moi, j’en avais envie.

    - Tu es séquestrée ici, tes perceptions sont altérées.

    Chapitre 26

    Elle s’approche un peu plus de moi, alors instinctivement, je passe mon bras autour de son cou pour la garder tout près.

    - Tu avais raison, j’avais besoin de ça, de toi, de savoir que c’est toujours toi. Je te fais confiance, Jude, malgré ce que tu fais… je te fais confiance, j’ai envie d’y croire.

    Je pose mon regard sur elle, elle ne joue pas avec moi, elle est sincère. Son souffle s’approche de moi avant que ses lèvres trouvent les miennes avec passion.

    - Rentrons, j’ai froid.

    Je me relève et l’attire à moi, nous marchons avec lenteur vers la maison. JJ passe devant moi et se dirige vers les escaliers. Elle ne fait pas attention, mais moi, j’ai repéré la garce dans la cuisine.

    - Descends, je te rejoins dans un moment. 

    Sans discuter, elle m’embrasse avec une infinie tendresse avant de m’écouter. J’attends qu’elle referme la porte et je me dirige vers Vanille qui s’avance vers moi.

    Chapitre 26

    - T’en a pas eu assez avec ta rouquine ?

    - Sale petite garce, je t’assure que si tu t’avises de lui raconter encore des conneries, je te colle une balle dans la tête.

    - Oh, pauvre petite fille fragile qui est allée se plaindre à son héros ! Comme c’est touchant !

    Cette fille me fait sortir de mes gonds. Je l’attrape par le cou et la maintiens en l’air.

    - Ne joue pas avec moi, Vanille. Lâches l’affaire ou bien, tu en payeras les conséquences.

    Elle est clairement en train de manquer d’air, mais voir mes doigts autour de son cou m’excite et réveille en moi, la part sombre de mon être. Le tueur, la faucheuse.

    - Jude lâche-la, immédiatement !

    La voix grave de Blake retentit dans mon dos et c’est avec une répulsion non dissimulée que je relâche Vanille qui s’effondre au sol. 

    - Connard !

    Chapitre 26

    Blake s’empare de mon t-shirt et m’entraîne jusqu’à son bureau. Nous passons devant Calypso, à moitié nue sur son lit, pas gênée pour un sous. 

    - C’est quoi votre problème ?

    - Son problème, c’est que je l’ai laissé me sucer et que maintenant elle croit qu’elle et moi, on va faire du chemin ensemble, cette petite pute est prête à écarter les jambes devant le premier venu.

    La droite que je me prends par surprise me décroche la mâchoire. 

    - Abruti ! Je vous ai dit, pas de sexe entre vous bordel, c’est si difficile à respecter ? 

    Sa question n’attend aucune réponse, par conséquent, je me tais même si je voudrais l’envoyer se faire foutre.

    - Si je la laisse quelques jours dans les cages, peut-être que ça la refroidira un peu.

    - Merci Blake.

    - Mais n’oublie pas… si le rouquin ne me rembourse pas sa dette très rapidement, c’est ta copine qui le fera à sa place.

    - Je sais, ne t’inquiète pas, il va bientôt te rendre jusqu’aux derniers centimes et ensuite, tu les laisseras partir.

    - Vraiment ?

    - Vraiment ! Je ne plaisante pas Blake.

    Chapitre 26

    - Tu me menaces ? Dois-je une nouvelle fois rajouter quelques cicatrices à ton corps déjà meurtri ?

    Je frissonne malgré moi en me souvenant de sa lame affûtée qui entaillait ma chair avec tant de facilité, une punition pour lui avoir manqué de respect, désobéi et humilié devant ses membres, c'était il y a longtemps maintenant.

    - Je t’avertis, c'est tout.

    - Mon meilleur élément, mon homme le plus fidèle, te voilà amoureux d’une femme qui te mène par le bout de la queue.

    - Elle ne mène rien, je veux juste que son frère te rende ce qu’il te doit et qu’ils disparaissent tous les deux.

    - Pourtant, ce n'est pas ce que ça laisse penser quand ses gémissements résonnent dans toute la baraque…

    - Un petit encas n’a jamais fait de moi un homme tenu en laisse… 

    Le rire grave et moqueur de Blake rebondit dans la pièce, car il sait qu’il a en partie raison. Les sentiments que j’éprouve pour elle me font devenir une chiffe molle. Il y a longtemps que j’aurais récupéré son frère, l’argent de Blake et que je lui aurais collé une balle pour s’être foutu de nous. Au lieu de ça, je baise sa soeur et je vais rembourser sa dette. Pathétique. 

    Chapitre 26

    Blake ordonne à Vito de foutre Vanille dans les cages au sous-sol et j’en profite pour retourner auprès de Jaëlie. 

    Elle s’est endormie alors je décide d’aller prendre une douche avant de me glisser contre son petit corps tout chaud… et peut-être même, me glisser en elle.

     

    __________________________

    _Jaëlie.

    Je me lève dans un sursaut, Jude n’est ni dans le lit, ni dans la salle de bain. Comment fait-il pour dormir si peu de temps ? Je m'apprête à partir à sa recherche, mais la porte est fermée à clef. D’accord. Bon, il semblerait que je n’aie pas d’autres choix que d’attendre que ce soit lui qui revienne. 

    Je m’occupe de Lys pendant un temps, je fouine dans le placard de Jude et puis je m’allonge, je m’ennuie mortellement. 

    Le bruit familier du verrou qui s’ouvre atteint mes oreilles. L’homme à la capuche, sans sa capuche, entre avec une assiette qu’il pose sur la petite table avant de me rejoindre.

    Chapitre 26

    - Tout va bien entre nous ?

    - Oui.

    - Alors pourquoi est-ce que tu continues à m’enfermer comme une prisonnière ?

    - Parce que c’est ce que tu es ! C’est l’endroit le plus sûr, je ne veux plus te voir hors de cette chambre.

    - Je vais rester encore combien de temps ? Et ça fait combien de temps que je suis ici ?

    - Très peu de temps, rassure toi, tout ça sera bientôt fini.

    Bientôt fini. À quoi fait-il allusion ? À cette situation ou à notre histoire ? Impossible de savoir.

    Chapitre 26

    - Et tu es là depuis six jours.

    - Six jours ? Seigneur, mais Nana doit s’inquiéter sans nouvelles…

    - Ne t’inquiète pas, je m’occupe de lui envoyer des messages avec ton téléphone, elle pense que tu es toujours à Selvadorada et que tu as bientôt retrouvé ton frère.

    Mon coeur palpite, je n’arrive pas à savoir si je suis en colère contre lui pour se faire passer pour moi auprès de ma grand-mère ou si je dois lui être reconnaissante de le faire pour ne pas qu’elle s’inquiète.


     

    « Chapitre 25Chapitre 27 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Curly
    Mercredi 30 Octobre à 15:09

    Du coup, si j'ai bien compris c'est Jude qui va essayé de payer ce que le frangin doit. Mais j'ai bien peur que Blake ne la laisse pas repartir comme ça, heureusement Jude est la !

      • Mercredi 30 Octobre à 15:14

        C'est exactement ce qu'il dit, c'est lui qui va rembourser sa dette ! ^^ Réponse bientôt il ne reste plus qu'une semaine de publications oh

    2
    ReiScarlett
    Jeudi 31 Octobre à 08:34
    Super chapitre... Ils sont fou l'un de l'autre Jude est presque arrivé à la solution finale pour sortir rebelle de sa prison... Comment les choses vont se terminer.... Triste de savoir que la fin est proche... Une saison 2?
      • Mercredi 6 Novembre à 21:23

        Merci !!! Oui les sentiments sont là, on ne va pas le cacher !! ^^ 

        Pas de saison deux, mais j'ai fait un long épilogue ! wink2

    3
    Lundi 4 Novembre à 09:30

    Ouf, j'ai eu un peu peur qu'après leur moment passionnée, elle regrette : heureusement non !

    Hou la, un peu plus et Vanille était "dead".

    Que ?! Quoi ?! C'est Blake qui l'a entaillé parce qu'il a désobéi ! eek oh la la ! eek

    Jude veut régler la dette de son frère. Ah oui ! Il fait vraiment tout pour sortir JJ de cette situation ! !

    C'est bien que Blake lui dit qu'il est amoureux, les mots lui sont dits comme cela !

      • Mercredi 6 Novembre à 21:27

        Elle avait juste un moment de flottement, savoir si vraiment elle allait lui pardonner et avancer ou bien regretter effectivement, mais elle a décidé la première option, Jude n'a juste pas attendu assez longtemps avant de dramatiser ! ^^ 

        Oh oui, il s'en est fallu de peu ! Dommage ! intello

        Oui il y a bien des blessures qui ont été causés par Blake lui-même, par désobéissance. D'autres lui on été faites au court de ses nombreuses "missions" pour Blake ! 

        BBlake lui fait part de se qu'il se passe, mais Jude le sait déjà, c'est par parce qu'il ne le dit pas qu'il ne le pense pas ! ^^ 

    4
    Fanny Carson
    Lundi 4 Novembre à 16:28
    Bien fait pour ta gueule Vanille ahah !! On sait enfin d'où viennent les cicatrices de Jude... Ce Blake c'est vraiment de la vermine !
      • Mercredi 6 Novembre à 21:28

        Mdr ! Je pense même qu'elle n'a pas été assez puni ! 

        Oui, vous savez d'où viennent ces cicatrices, la plupart de Blake, d'autres de ses "missions" en temps que faucheuse ! ^^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :