• Chapitre 24


    Lundi 8 Avril (suite)

    En sortant de la douche, des antidouleurs et un petit-déjeuner m’attendaient sur la petite table et malgré ma gueule de bois, la faim s’est fait entendre au fond de mon estomac, mais j’ai laissé les comprimés à leur place. 

    J’ai des bribes de souvenirs de la nuit dernière, je me souviens de Jude me portant, je me souviens de lui si proche de moi qu’il aurait pu m’embrasser, je me souviens de lui, me prenant dans ses bras pour faire cesser mes larmes. Ce n’était pas si déplaisant d’arrêter de le détester, pas si déplaisant d’être cajolée.

    Mais c’est un menteur professionnel, il sait quoi dire, quoi faire. Je n’ai pas dû dormir assez puisque la fatigue se fait ressentir tout à coup et je laisse mon corps se reposer, il en a besoin.

    - Jaëlie, tu m’entends ?

    Une voix frêle et mignonne qui ne m’est pas inconnue chuchote dans mon crâne. J’ouvre les yeux pour découvrir Olympe.

    - Qu’est-ce que tu fais là ?

    - J’habite ici, moi aussi…

    Chapitre 24

    Oh mon dieu, mais ils m’ont tous surveillés ces derniers mois en fait.

    - Jude m’a demandé de te ramener quelqu’un !

    La petite boule de poils qui dort dans sa caisse ne se sent pas concernée par ce qu’il se passe et continue de dormir comme une marmotte.

    - Ma petite Lys ! Merci !

    - C’est Jude qu’il faut remercier ! Tu sais, il n’est pas aussi mauvais que tu le penses.

    - Arrêtez avec ça, c’est un tueur à gages, bien évidemment qu’il est mauvais, ça coule dans ses gènes.

    - Et bien non, crois-moi…

    Puis elle s’en va en refermant derrière elle. Je m’amuse avec Lys, qui s’est finalement donné la peine de se lever, depuis quelques heures puisque Jude revient avec un plat. Il doit donc être le milieu de la journée. J’attrape la chatte dans un réflexe puis me relève. Un sourire furtif s’affiche sur son visage et bien malgré moi, je le remercie d’avoir demandé à Olympe de ramener la minette ici. 

    Chapitre 24

    - De rien.

    - Mais ne crois pas que je te déteste moins pour autant.

    - Ça va de soit… tiens mange.

    - J’en ai marre, je ne fais que manger et dormir…

    À l’instant même où les mots quittent ma bouche, je peux voir à l’expression de Jude qu’il a fait quelque chose, quelque chose que je ne vais pas apprécier. Oh non, ne me dîtes pas que…

    - Tu me drogues ?

    - JJ

    - Sérieusement Jude ?!

    Je lui hurle dessus malgré moi.

    Chapitre 24

    - C’est pour que le temps te paraisse moins long… ce ne sont que des sédatifs.

    - Bien sûr et que fais-tu pendant que je dors ?

    - Je cherche un moyen de te faire sortir d’ici pauvre idiote.

    Je reste stupéfaite un moment et continue de crier.

    - Tu n’as qu’à me laisser partir.

    - Tu sais très bien que c’est loin d’être aussi facile.

    - Dégage ! Hors de ma vue et reprends ton poison.

    Folle de rage, je deviens hystérique et Jude préfère s’en aller que d’essayer de me calmer, car ça ne marchera pas. Il me faut quelques bonnes minutes pour redescendre à un rythme cardiaque régulier quand j’entends le verrou de la porte. Si c’est Jude, je vais l’étrangler de mes mains.

    - Je ne te dérange pas ?

    Mais non ce n’est que Saphir, je me demande bien ce qu’elle me veut, elle aussi.

    Chapitre 24

    - Jude m’envoie son chien de garde ?

    - Je ne suis pas son chien de garde, je suis son amie et la façon dont tu te comportes avec lui m’horripile.

    Elle sort en claquant la porte me provoquant un sursaut d’effroi. C'est vrai que j’ai été dure avec elle, mais putain, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre dans cette équipe. Puis Saphir décide de revenir. 

    - Bon ! J’étais venue te proposer de venir manger avec moi, plat préparé devant tes yeux sans sédatifs. Ça t’intéresse ?

    - D’accord ! Désolée pour ce que j’ai dit.

    - Pas grave.

    Lys s'est posé sur le canapé et je décide de suivre la fille aux cheveux colorés. La petite cuisine à côté de la chambre de Jude est simple, mais au moins cette fois, je peux voir l’envers du décor de ma prison avec permission. 

    Chapitre 24

    - Je peux te faire confiance au moins ?

    - Chérie, ici, tu ne peux faire confiance à personne !

    - C’est bien ce que je me disais !

    Elle me prépare un truc rapide puis me le donne.

    - Tu n’étais pas obligé…

    - Je l’ai fait pour Jude, pas pour toi…

    - Je vois.

    - Même si je t’aime bien dans le fond.

    Je mange mon assiette sans dire un mot et Saphir reste à me surveiller. Et puis les trois mousquetaires passent par la fameuse porte gardée par un digicode. Le seul à intervenir est Jared. 

    - Mais regardez qui voilà, notre petite rouquine !

    - Laisse-là Jared, va donc faire un tour ailleurs.

    - Toi, la brouteuse de chatte, occupe-toi de ton cul. Alors, est-ce que Jude te traite bien ? Je ne t’entends pas crier, c’est vraiment ennuyant à mourir. Je peux te montrer ce que c’est qu’un homme, un vrai !

    Il commence à me taper sur le système ce trou du cul. Saphir s’approche, mais les deux autres gorilles la retiennent et leurs carrures sont bien plus imposantes. Alors je fais comme tout le monde ici, je manipule.

    - En fait, t’as raison, Jude ne me satisfait pas du tout, montre-moi tes talents.

    Chapitre 24

    Je flirte avec cet idiot et bien trop content, il se laisse prendre au piège en me saisissant par la taille pour m’embrasser dans la nuque. Je réprime mon dégoût pour ce rat et pousse un gémissement un peu trop faux à mon goût, mais pas à celui de Jared dont je sens la queue durcir entre nous. Et c’est là que je lui mets un puissant coup de genou dans les couilles. Le petit cri aigu qu’il pousse comme une fillette m’électrise, je me sens vivante pour la première fois depuis des jours. Jared s’écroule au sol en se tenant son service trois pièces.

    - Tu vas le regretter petite pute.

    - Ne m’approche plus jamais ou toi aussi, tu devras brouter des chattes jusqu’à la fin de ta vie quand je t’aurais découpé les couilles et que je te les aurais fait bouffer.

    Ses deux comparses tentent de ne pas sourire, mais c’est assez difficile quant à Saphir elle est carrément morte de rire.

    - Bon dieu Jared, j’attendais le jour où un truc pareil allait t’arriver ! Merci JJ ! 

    Je hausse les épaules et elle m’attrape par le bras pour monter à l’étage, pas de masque, pas de menottes. Et Jude apparaît alors.

    Chapitre 24

    - Je vois que tu sais te défendre toute seule Rebelle.

    - Comme tu peux le voir, tu ne m’es pas indispensable.

    Le beau blond se crispe et j’en suis ravie alors je continue d’avancer avec Saphir. Une question me brûle les lèvres.

    - Pourquoi tu ne m’as pas dit que tu aimais les filles ?

    - Parce que parfois certaines filles ont du mal à gérer la situation et c’est vraiment compliqué de parler après !

    - Tu sais, moi, je m’en fous ! Tant que tu n’essaies pas de me rouler une pelle ! 

    - T’inquiètes, mon kiff, ce sont les brunettes ! 

    Avec Saphir, j’ai toujours l’impression d’être ailleurs, d’être libre, d’être simplement avec une amie et de passer un bon moment. Alors je me laisse porter par sa bonne humeur pour garder l’illusion plus longtemps parce que je sais que je vais finir par me retrouver enfermer avec l’ange de la mort en personne. 


     

    « Chapitre 23Chapitre 25 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    stephy
    Vendredi 25 Octobre à 14:53

    elle va finir par lui pardonner tout ces mensonges a Jude ou pas elle va retrouver son frère et va t elle réussir a sortir de cette prison hâte de savoir la suite 

      • Mardi 29 Octobre à 01:16

        En tout cas, là c'est mal parti pour qu'elle lui pardonne ! eek

    2
    Curly
    Vendredi 25 Octobre à 23:21
    Bim sans les cacahuètes ! Bien fait !
      • Mardi 29 Octobre à 01:17

        Ptdrrrrrrr !!!!!! Ça lui apprendra effectivement, que ça lui serve de leçon ! De toute façon si tu as lu War of hearts tu sais ce qu'il advient de lui ! wink2

    3
    ReiScarlett
    Samedi 26 Octobre à 08:22
    Ahahahahah et un coup de genoux dans les bijoux de famille... Jj 1 - Jared 0 lool... Les filles s'occupent bien de jj c'est cool et j'ai l'impression qu'elle commence à pardonner à Jude sans s'en rendre compte puis petite minette va lui faire du bien au morale aussi au top
      • Mardi 29 Octobre à 01:19

        Il l'a bien mérité he Mis à part Vanille et Calyspo, les filles sont plutôt sympa oui !! 

    4
    Lundi 28 Octobre à 09:29

    Saphir est l'amie de Jude, et, le voir aussi triste, dépassé peut-être même par ce qu'il se passe avec JJ commence bien à l'énerver on dirait.

    Quoi?! Olympe aussi est dans le coup ?!

    Hou la... Jude aussi perd patiente. Il est vrai que se faire rejeter et crier dessus tout le temps doit mettre ses nerfs à dures épreuves.

    Oh la la... Et paf ! Bien fait ! Jared se retrouver maintenant avec une omelette entre les jambes... niak niak niak... bad

      • Mardi 29 Octobre à 01:21

        Oui Saphir est très attaché à Jude, c'est comme son grand frère ! 
        Oh oui ! Olympe et Calypso font aussi partie du gang ! 
        Entre JJ et Blake qui le presse c'est pas facile oui !!! 

        Hahaha ! Je savais que cette partie vous plairait !! 

    5
    Fanny Carson
    Lundi 4 Novembre à 15:12
    Bien joué JJ le coup dans les couilles xD c'est toujours très efficace !! J'ai bien ris !!
      • Mercredi 6 Novembre à 21:19

        Mdrrr !!! Saphir aussi !! intello

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :