• Chapitre 15


    Samedi 30 Mars (suite)

    Nos sacs sont bouclés, nous n’avons plus qu’à repartir en quête de mon frère. Pourtant, je reste sur mon nuage après la séance dans la salle de bain. Je sais que nous sommes d’accord, pas de projets, pas de promesses, mais Jude ce matin était si… différent. Un léger coup d’œil dans sa direction, dansant d’un pied sur l’autre, attendant que je ferme la porte, il est nerveux.

    - Peux-tu arrêter de rêvasser JJ !

    Tombée de mon nuage, brusquement, je ferme la porte. Laissant derrière moi, non sans une pointe d’amertume, une facette de Jude que je ne pense jamais revoir. Une fois les clefs remisent à Léo, nous reprenons la route jusqu’à Selvadorada. 

    Devant l’entrée de la forêt, je pousse un soupir. La peine dans mon corps tente de s’infiltrer dans mes veines, mais je la repousse avec les souvenirs des jours heureux. Mes parents, mon frère et Nana. Il fut un jour où nous étions une famille banale, nous nous aimions et les jours promettaient d’être joyeux.

    Et il est arrivé cet accident. Un homme s’endormant au volant à fait de notre banale famille, une famille brisée. J’ai fui ce quotidien en voyageant et visiblement Shane s’est fourré dans les problèmes jusqu’au cou. 

    Chapitre 15

    - Tu viens, Rebelle ?

    Revenant dans la forêt Selvadoradienne, mon regard se pose sur Jude qui ouvre la marche, je le suis d’un pas décidé à travers les ronces et les arbres. 

    À mi-chemin, alors que la nuit tombe doucement dans la jungle, nous sommes épuisés, la sueur perle sur nos peaux et nos pieds brûlent dans nos baskets.

    - Arrêtons-nous JJ.

    - Encore un peu, s’il te plaît.

    - Jaëlie, tu es exténuée, reposons-nous et nous reprendrons la route au plus tôt demain matin.

    - Je veux continuer Jude.

    La voix brisée qui sort de ma gorge me fait presque sursauter. Jude a raison, à cette allure, nous n’irons plus bien loin.

    - Tu… tu as raison, désolée… Regarde il y a de l’eau plus loin arrêtons-nous là.

    Chapitre 15

    Tête baissée et honteuse, je continue d’avancer vers le point que je viens d’indiquer à mon partenaire. Je m’écroule au sol avant même d’y penser et Jude me rejoint.

    - Sage décision, Rebelle, je vais monter la tente.

    Après m’être reprise en main quelques instants, je donne un coup de main à Jude pour monter notre abri pour la nuit. Une fois prête, je tente de m’éclipser discrètement dans les bois.

    - Où vas-tu comme ça en pleine nuit ?

    - Euh… ben là où tu ne peux pas aller à ma place !

    - Ah.

    Les yeux vers le ciel, les joues rougies, j’accélère le pas pour être hors d’atteinte de son regard. Et lorsque je reviens, je retrouve Jude dans le bassin naturel.

    Chapitre 15

    - Tu me rejoins ? 

    - Hors de question que je mette un pied là-dedans ! 

    - Dit notre aventurière ! Allez, qu’est-ce que tu risques ma beauté, viens ! 

    - Non ! Si ça se trouve, il y a des bestioles là-dedans, je suis peut-être une aventurière, mais j’ai des principes !

    Le rire de Jude rebondi entre les montagnes et envahi mon corps de bien-être, m’obligeant à rire aussi.

    - Oh Rebelle, je t’assure que la seule bestiole dans l’eau ne va pas t’effrayer le moins du monde ! Allez viens, elle est bonne.

    Feintant d’être choquée, je réprime un sourire avant de quitter mes vêtements et de m’avancer vers l’eau. Je mets mes deux pieds à tremper.

    - Elle est glacée !!! T’es complètement fou !

    - Elle n’est pas si froide que ça, viens vérifier par toi-même !

    - Mon dieu Jude, pour toutes les parties de jambes en l’air du monde, je ne rentrerais pas là-dedans, c’est trop froid !

    Chapitre 15

    Je n’ai pas le temps de détourner les yeux que Jude saisit fermement mes hanches et me traîne dans l’eau avec lui. Le froid parcourt ma peau à la vitesse de la lumière, s’infiltrant dans mes pores et me procure la chair de poule. La pointe de mes seins se tend délicieusement contre le torse de Jude et entre nous, je constate effectivement, que la température de l’eau ne semble pas affecter mon amant plus que ça. 

    - Putain, Jude, je t’ai dit que c’était trop froid pour moi.

    Visiblement, il semble vouloir se passer de mot et capture ma bouche dans un baiser torride, réveillant la petite flamme que lui seul sait allumer au cœur de mon bas-ventre. Nos langues se mêlent et s’entremêlent et des gémissements s’échappent timidement de ma gorge. J’ai presque honte d’admettre que finalement, l’eau n’est plus si froide ! Instinctivement, je m’enroule autour du bassin de Jude et je le sens entrer en moi avant de commencer une danse que nous maîtrisons plutôt bien. Ses doigts agrippent fermement mes cuisses et je m’accroche à son cou en étouffant mes gémissements. Je sens le plaisir monter progressivement en moi et lorsque j’explose, je mords la nuque de ma bête fougueuse qui grogne en atteignant un état extrême de béatitude. 

    - Tu vois, elle n’était pas si froide que ça !

    Chapitre 15

    Il m’embrasse sous l’oreille avant de partir à la nage un peu plus loin. Je me laisse le temps de redescendre du paradis puis je le rejoins. Une fois sortis, la chaleur ambiante nous réchauffe et c’est avec une mine totalement ridicule que je me rapproche de lui.

    - Jude ?

    - Quoi ?

    - Tu sais que c’est la deuxième fois que… je veux dire… tu sais…

    - Non JJ, je ne sais pas, accouche bon sang. 

    Il peut être doux comme un agneau et la minute d’après abrupt quand il me parle, c’est parfois déroutant, alors piquée au vif, je reprends rudement.

    - Ben t’as juste pas mis de capote, j’espère juste que t’as pas la chaudepisse ou un truc du genre. C’est assez expressif ?

    Je vois son visage se décomposer comme un fruit pourri au fond de la panière et je tente de ne pas rigoler, déjà parce que ce n’est pas vraiment drôle comme situation et surtout parce que je me sens stupide, combien de fois Nana, maman et Shane m’ont bien dit « jamais sans capote ». Visiblement, on ne le répétera jamais assez.

    Chapitre 15

    - Je… 

    - Tu ?

    - Je suis clean, t’inquiète pas, j’ai souvent fait des tests et je ne fais jamais sans… c’est juste…

    - Parfait alors ! Heureuse de savoir que les autres n’ont pas le droit à autant de privilèges ! Et t’inquiète pas, j’ai un anneau, en ce moment même tous tes petits toi doivent être en train d’agoniser. 

    « Les autres », au moment même où j’ai dit ça, un éclair de lucidité m’a frappé. À aucun moment, nous avons dit que nous étions exclusifs, c’est juste un plan cul et je me rends compte que je ne suis peut-être pas la seule à profiter des plaisirs que procure Jude. Il attrape mon bras et me retourne.

    - Hey ! Qu’est-ce qu’il y a ?

    - Rien ! On s’est rien promis donc par conséquent, je n’ai le droit de rien dire. 

    - Tu viens encore de t’imaginer tout un film. Il n’y a que toi Rebelle. Je suis peut-être un connard, mais j’ai des principes. Je n’ai touché à personne depuis… depuis que je t’ai embrassé dans cette ruelle ! Et n’imagine pas que ça fait de moi un lover, ça fait juste de moi une bête qui a goûté à ta délicieuse bouche et qui n’attendait que de te chasser pour goûter au reste… et crois-moi le reste est tout aussi délicieux. 

    Chapitre 15

    Il embelli son discours avec un baiser langoureux, insatiable, brutal.

    - Ce que tu peux être arrogant.

    Alors que je le repousse pour entrer dans la tente, il me rattrape une seconde fois.

    - Je suis désolé, d’accord, on aurait dû parler de ça avant, j’ai merdé, complètement.

    - Oui, on aurait dû avoir cette discussion avant, mais je suis aussi fautive, je t’ai laissé faire, heureusement pour nous rien de dramatique.

    - Ouai, rien de dramatique…

    - Allons dormir, je suis épuisée.

    L’espace d’un moment, il me prend dans ses bras et m’embrasse doucement. La tension qui s’est accumulé entre nous redescend progressivement et nous entrons dans notre petit abri de fortune. Alors que Jude dort déjà profondément, je me retourne dans tous les sens pour trouver le sommeil et c’est finalement, malgré la chaleur, que je trouve le repos entre ses bras.

    Demain est un autre jour, demain, je dois retrouver mon frère.


     

    « Chapitre 14Chapitre 16 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    ReiScarlett
    Vendredi 4 Octobre à 22:44
    Hummm hummm il fait le dure mais c'est un chocolat au cœur coulant xD
      • Lundi 7 Octobre à 15:13

        haha ça résume quand même assez Jude ! ^^ 

    2
    stephy
    Samedi 5 Octobre à 17:07

    il a de plus en plus de mal a se passer l'un de l'autre je crois que tout les deux c'est pas juste un plan cul hâte de voir la suite 

      • Lundi 7 Octobre à 15:13

        À la base c'en est bien un, mais bon les choses peuvent évoluer, ou pas du tout ! 

    3
    Curly
    Dimanche 6 Octobre à 00:54
    Je pense que Jude est mélé à cette histoire qu'au départ il jouait peut être un rôle et que finalement il l'aime bien cette petite JJ
      • Lundi 7 Octobre à 15:16

        Haha !!! Je vais pas tout dévoiler ! ^^

    4
    Fanny Carson
    Dimanche 13 Octobre à 15:19
    Ah Jude, brrr, le feu et la glace !!
    Tes photos sont superbes, bravo et j'ai hâte de savoir si le frère est bien là :)
      • Lundi 14 Octobre à 10:39

        Haha ! La glace parfois, mais toujours très chaud ! Mdr !

        Merci beaucoup pour les photos ! C'est ce qui est le plus chiant à faire ! mdr ! Presque à côté l'écriture c'est du pipi de chat ! 

    5
    Lundi 14 Octobre à 11:21

    Et beh, il est insatiable Jude winktongue

    JJ a bien raison de lui poser la question, après tout c'est lui qui se lâche pour la deuxième fois sans se protéger et sans lui demander s'il peut ou non le faire.

    Heureusement qu'elle a une contraception, il ne s'est même pas posé la question si c'était le cas ou pas : un peu inconscient sur ce coupe le Jude.

    Bon point pour lui il ne fait jamais sans en temps normal et deuxième bon point il est exclusif avec JJ :-)

      • Lundi 14 Octobre à 14:17

        Hyper chaud bouillant oui !!!

        Mais totalement, je devais mettre la mention "Ne pas reproduire ceci à la maison" ! Elle a une contraception, mais ça protège pas des MST et IST !! ^^ 

        Il n'as pas que des mauvais points ! tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :