• Chapitre 11


    Samedi 23 Mars

    Le soleil est magnifique aujourd’hui et je suis en train de me servir un verre d’eau quand j’ai une illumination soudaine. En qui mon frère aurait eu le plus confiance ? Moi. Pourquoi est-ce que ça ne m’est pas venu naturellement, ce que je peux être bête. 

    - Nana ?! 

    - Oui ma chérie ?

    - Tu sais qu’elle est la dernière carte que je vous ai envoyée ? 

    Ma grand-mère se lève de son canapé et se dirige dans sa chambre. Je n’envoyais pas de carte de tous les endroits que je visitais, sinon Nana aurait croulé sous le papier. 

    Chapitre 11

    - C’était Selvadorada, il y a pratiquement 6 mois, pourquoi ?

    - Je crois que Shane est parti là-bas.

    - Pourquoi ne m’a-t-il rien dit alors ?

    - Je crois qu’il a des ennuis avec des personnes peu fréquentables.

    - Mon dieu, mais qu’est-ce qu’il a bien pu faire ? 

    - Je n’en sais rien Nana, mais je vais aller le chercher ! 

    - Tu vas retourner là-bas ? Mais c’est si loin.

    - Je sais, mais ne t’inquiète pas pour moi, je te promets que tout va bien se passer ! 

    J’embrasse la joue de ma grand-mère avant de retourner dans ma chambre, je dois préparer mes affaires, quitter ce boulot de merde et me barrer d’ici pour retrouver mon frangin. 

    Chapitre 11

    Et Jude ? Je l’avais oublié, ma foi, si ça doit se terminer comme ça, qu’il en soit ainsi, ce n’est pas une amourette que je suis venue chercher, mais mon frère. Puis nous n’allons pas nous mentir, rien ne nous unis si ce n’est le sexe. Il est discret quant à ses occupations et sa vie, peut-être que d’être de nouveau seul lui fera du bien. 

    Un pincement au cœur me fait m’arrêter, c’est que je commençais vraiment à l’apprécier malgré ses secrets. 

    - Et le garçon que tu as rencontré, va-t-il te laisser partir mon enfant ?

    Nana interrompt le fil de mes pensées, comme si elle savait ce qui m’inquiétait.

    - La famille d’abord, Nana, il comprendra. 

    Je pourrais partir sans rien lui dire, il finira par m’oublier, c’est certain. Des plans culs, il peut en trouver dans tous les bars de la ville et je sais très bien que c’est ce qu’il cherche prioritairement. 

    Chapitre 11

    Il est 17h, je descends rejoindre Arizona que je n’ai pas vu depuis 2 semaines. Je toque à sa porte et je l’entends crier au travers.

    - Entre, c’est ouvert !

    Je m’exécute. Elle sort de la pièce du fond, comme à son habitude, toujours heureuse.

    - Désolé, j’étais en train d’enregistrer un morceau pour mon album ! Il me reste une chanson à faire, tu peux venir si tu veux ! 

    - Avec plaisir !

    Je la suis jusqu’à sa pièce secrète, un mini studio d’enregistrement. Vraiment cool sérieux. Elle entre dans la salle insonorisée et attrape son micro. Elle se met à chanter magnifiquement bien et je reste là à l’écouter. 

    Après plusieurs minutes, elle sort, contente de sa performance à en juger par son sourire.

    Chapitre 11

    - Allons boire un coup, je suis déshydratée !

    Elle me sert un verre d’eau, parce que rappelons-le, « l’alcool n’est absolument pas recommandé pour garder un corps et un esprit sain », il faut avouer qu’elle n’a pas tout à fait tort. 

    - Je suis contente de te revoir Ari, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas posé entre filles.

    - Pareil ! J’ai été débordée ces dernières semaines ! Je suis contente de me poser un peu ! Alors quoi de neuf ? Toujours pas de petit-ami ?

    - Je ne sais pas si on peut dire « petit ami », mais je vois le gars du 3A !

    - Sérieux !? Je savais bien que ce voisin n’était pas juste un « connard » !

    - Ça s'est fait comme ça, mais je pense que ça va se finir comme ça aussi…

    - Pourquoi ? C’est vrai qu’il fait flipper, ce gars-là n’est pas net, désolé de te dire ça !

    Chapitre 11

    - Je suis sûre qu’il ne reflète pas vraiment ce qu’il est ! Jude est meilleur qu’il veut laisser voir ! Et je dois partir bientôt.

    - Partir ?

    - J’ai une piste pour mon frère, je dois la suivre !

    Arizona me saute au cou si promptement que je manque de m’allonger sur son canapé. Je la sers contre moi aussi.

    - Tu vas me manquer, tu reviendras vite, je l’espère !

    - Je l’espère aussi !

    Ma petite voisine me propose de manger avec elle avant que je ne parte bosser et j’accepte avec plaisir. La pluie a commencé à faire des ravages dehors. Je monte enfiler quelque chose de plus chaud, puis je rejoins Hazel au bar.

    Chapitre 11

    Mon coéquipier est déjà là quand j’arrive. Je le salue et l’embrasse sur la joue puis je file me changer. Quand je reviens, deux mecs entrent dans le bar et s’installent dans le fond. Hazel étant occupé, j’en fais mon affaire.

    En début de soirée, c’est souvent plutôt calme, je retrouve Hazel derrière le bar.

    - Il faut que je quitte la ville bientôt.

    - Tu as retrouvé ton frère ?

    - Pas encore, mais je suis une piste, qui ne me mènera peut-être à rien, mais je dois essayer.

    - Je comprends. Marcelo va péter les plombs de perdre sa serveuse au bout de 3 mois !!

    - Je vais revenir, normalement, il pourra bien se passer de moi une ou deux semaines ! 

    - Discutes-en avec lui !

    J’acquiesce avant de reprendre du service. 

    Chapitre 11

     

     

    Dimanche 24 Mars

    Les plateaux s’enchaînent et les derniers clients à sortir sont les deux types du fond. Je ferme derrière eux. La pluie n’a pas cessé et le vent s’est levé également. Hors de question que je rentre à pied avec ce temps. 

    - On partage un taxi Hazel ?

    - Avec plaisir ma belle !

    Le taxi me dépose après mon collègue. Je pose un pied hors de l’habitacle et je manque de m’envoler. Je déteste le vent, je déteste la pluie, bon sang, vivement Selvadorada, au moins il y fait chaud, même les rares fois où il pleut. 

    J’avance vers l’entrée de l’immeuble quand un petit bruit m’interpelle. Je regarde à droite, à gauche, mais je ne vois rien. De nouveau, le bruit recommence et lorsque je tends l’oreille, je crois reconnaître un miaulement.

    Je tente d’appeler ridiculement la bestiole qui finit par sortir peureusement des buissons. Une petite boule de poils tricolore apparaît devant moi et bien évidemment, je fonds devant sa bouille.

    Chapitre 11

    - Oh, ma petite croquette, viens par-là tu vas mourir de froid par ce temps. 

    L’adorable chaton contre moi je monte les marches rapidement avant de m’arrêter devant chez Jude. Après un bref instant d’attente, il m’ouvre et pour une fois, il ne porte pas sa capuche. Pas le temps d’être surprise qu’il s’exclame.

    - Qu’est-ce que tu fais avec ce truc ?

    - Je viens de la trouver en bas dans les buissons, elle est trempée, il fait hyper froid dehors. 

    - La seule chatte mouillée que je vais laisser entrer, c’est toi, pas ce machin, hors de question, je déteste les chats.

    - Jude !!!! Ma grand-mère est allergique aux chats, je ne peux pas la ramener chez moi.

    Chapitre 11

    Jude et sa bienséance. Il me tuera un jour. Il lève les yeux au ciel avant de souffler et de nous laisser entrer dans son appartement. Je pose le chat par terre et quasi immédiatement elle va se frotter contre les jambes de son hôte.

    - En tout cas, elle t’aime déjà ! 

    Il me lance un regard agacé, alors je m’approche de lui pour l’embrasser bien plus passionnément que je ne le devrais. Un grognement s’échappe du fond de sa gorge.

    - Merci !! 

    - Ne me remercie pas trop vite. C’est vraiment pour ce soir, après tu me débarrasses de cette horreur.

    Mais oui, compte sur moi Jude ! Hors de question que je remette cette petite frimousse dehors, il peut essayer de me faire croire qu’il déteste les chats, je vois bien que ce n’est pas le cas, il veut juste faire sa mauvaise tête. Je me contente donc juste de lui sourire.

    Chapitre 11

    - Je suis détrempée, je prends une douche et peut-être que si tu es sage, je m’occuperais de toi après !

    Le regarde salace que je lui décoche ne laisse que peu de place à l’imagination et pour toute réponse le sourire en coin qui s’affiche sur son visage me dit qu’il voit très bien la suite des évènements. Je lui jette une serviette propre et lui lance sarcastique : 

    - C’est pour la seconde chatte ! 


     

    « Chapitre 1oChapitre 12 »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jules
    Mercredi 25 Septembre à 13:50
    Que de chatte dans ce chapitre !!!!
      • Vendredi 27 Septembre à 22:56

        Hahahahaha ! he

    2
    ReiScarlett
    Mercredi 25 Septembre à 15:46
    Mdr Il se fait rouler le pauvre... Je me demande comment il va réagir à son départ et je suis impatiente de voir si elle va retrouver son frère
      • Vendredi 27 Septembre à 22:57

        Hahaha ! T'inquiète pas, il va avoir ce qu'il mérite ! Mdrr ! 

        Bientôt la quête du frangin ! 

    3
    Jeudi 26 Septembre à 09:19

    Toute mimi la petite chatte....

    Mon oeil, il déteste les chats... quand JJ ne sera plus là, il va craquer pour sa petite bouille de chat.

    Oh oh... comment va t'elle lui annoncer qu'elle va partir... hâte de savoir !

      • Vendredi 27 Septembre à 22:58

        Mercii !!! Haha ! C'est vrai quand il dit qu'il déteste les chats, c'est pas vraiment la vérité ! ^^ 

    4
    stephy
    Jeudi 26 Septembre à 17:07

    hâte de savoir si elle va retrouver son frère et va t on connaitre les secrets qui entoure Jude 

      • Vendredi 27 Septembre à 22:59

        Encore quelques chapitres avant la grande quête ! ^^ 

    5
    Fanny Carson
    Dimanche 29 Septembre à 12:51
    C'est pas bête la piste de Selvadorada mais je sais pas pourquoi je sens que c'est un peu plus compliqué...
      • Mercredi 2 Octobre à 21:47

        Pourquoi on pourrait pas faire simple pour une fois !! haha !! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :